Cet article a été créé pour donner aux investisseurs quelques indications sur ce qu’ils doivent faire avant d’investir. Investir peut être risqué et, en même temps, gratifiant.

Avez-vous pensé à investir en bourse ? Savez-vous ce que vous pouvez faire pour commencer à le faire ?

La décision de placer votre argent quelque part est une décision cruciale qui ne doit pas être prise à la légère ou sur un coup de tête.

Une mauvaise décision après l’autre peut signifier un avenir moins prometteur pour vous. D’un autre côté, un petit pas peut vous apporter la lumière et de meilleures chances d’avoir l’avenir dont vous rêvez.

Bien qu’il soit facile d’être bombardé et confus par les médias et leur injection incessante de données à la fois informatives et insensées, vous devez rester calme et ne pas prendre de décisions sans une planification et une analyse minutieuses.

Au fil des ans, j’ai beaucoup appris sur le marché boursier et les investissements. À ma manière, j’ai trouvé la recette pour réussir à investir.

1. Connaissez votre calendrier

Quand nous parlons de connaître son calendrier, nous parlons du temps associé à vos objectifs. En effet, le temps peut être votre plus grand allié ou votre pire ennemi.

Selon le moment où vous en aurez besoin, l’argent déterminera surtout la stratégie d’investissement que vous devrez adopter. Les objectifs à court terme sont des objectifs que l’on espère atteindre dans un délai de 3 à 5 ans et il est préférable d’adopter une position d’investissement prudente.

Les investissements prudents ont tendance à comporter moins de risques que les investissements agressifs, mais ils produisent de faibles rendements, enfin, la plupart du temps.

D’autre part, les objectifs à long terme sont des objectifs que l’on espère atteindre après au moins 5 ans et qui tendent à pencher vers des investissements plus risqués qui, historiquement, offrent des rendements plus élevés.

2. Testez la température

Je sais ce que l’on ressent lorsqu’on met son argent durement gagné entre les mains de la bourse. Ma femme et moi sommes passés par là. C’était le sentiment le plus effrayant du monde.

Si vous n’êtes pas à l’aise pour investir en bourse ou si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez toujours commencer par de petits montants en investissant des centimes pour tester l’eau.

Une application financière appelée Acorns vous permettra d’investir aussi peu que 0,01 €. Mieux encore, ces cents sont investis sur des fonds Vanguard, connus comme l’un des meilleurs fonds qui exigent normalement des investisseurs 10 000 € ou plus pour l’investissement initial. De plus, vous obtenez un bonus de 5 € si vous vous inscrivez en utilisant mon lien.

Il arrondira vos achats et investira ces cents en bourse. De plus, vous recevrez des offres de cash back (plutôt 20 %) bien plus élevées que celles des plus grands sites de cash back. C’est tout simplement remarquable.

Voici quelques-unes des offres de cash back les plus intéressantes : AirBnB (200 €), Walmart (1 %), UBER Driver (15 €), Sams Club (10 €), Groupon (2 %), Jet (4 %), DirectTV (25 €) et Dish (75 €).

Je n’utilise Acorns que depuis 7 mois et mon investissement est déjà d’environ 2 000 €. Mon taux de rendement ? Il est de 12,5 % en 7 mois et je n’ai plus besoin de toucher à mon investissement. Les banques paient 0,01 % par an. On ne peut pas faire mieux.

3. Soyez conscient des frais d’investissement

Ne négligez jamais les frais d’investissement. Ce sont des pigeons d’argent.

Selon Morningstar Research, les frais moyens facturés par les ETF et les fonds communs de placement sont de 0,61 %. Cela ne semble pas alarmant, mais attendez de calculer les frais pour les 20 prochaines années.

Si vous avez investi 100 000 euros, vous paierez 690 euros. Si ces 690 €/an sont plutôt investis à 15 % composés annuellement pendant 20 ans, le résultat serait de 73 681,15 €. Imaginez que vous ayez 150 000, 200 000 ou plus investis.

Il existe un produit appelé Blooom qui analysera vos investissements GRATUITEMENT. Il peut repérer les frais cachés, vous dire si votre portefeuille est trop agressif ou non, et découvrir combien vous pourriez manquer en bricolant votre 401k.

Un grand nombre de ses clients ont réduit leurs frais d’investissement cachés de 46 %. C’est remarquable. Cinq minutes seulement avec Blooom vous permettront de voir d’un coup d’œil la santé de votre 401k et pourraient sauver votre retraite.

Si vous aimez ce que vous offre Blooom, vous pouvez bénéficier de ses services pour 10 €/mois, ce qui inclut un accès illimité à un conseiller financier. Quel est le montant des honoraires d’un conseiller type ? La réponse est beaucoup.

4. Savoir quand investir

L’un des meilleurs conseils avant d’investir est de savoir quand investir.

Le temps désigne également le moment où l’on investit en bourse. Investissez-vous tout votre argent en une seule fois lorsque le marché est à la baisse ? Comment savoir quand le marché a atteint son niveau le plus bas ?

La pratique de la moyenne d’achat est essentielle, surtout en période de volatilité du marché. En appliquant cette stratégie, vous réduisez vos risques en effectuant des investissements cohérents à chaque fois sur une certaine période de temps.

Cela vous aidera probablement à acheter plus d’actions pour la même somme d’argent lorsque le marché est à la baisse, ce qui ne se produira pas si vous investissez tout votre argent en une seule fois (c’est-à-dire lorsque les cours des actions sont élevés).

5. Ayez un plan

Un autre des meilleurs conseils à donner avant d’investir est d’avoir un plan financier. Avant de prendre une décision d’investissement, il est toujours indispensable de disposer d’un plan financier. Ce plan peut vous aider à mieux comprendre votre situation financière.

Selon le sec.gov, la première étape à franchir pour réussir un investissement est de déterminer vos objectifs et votre tolérance au risque. Votre plan ne doit pas être très élaboré, mais il doit contenir des informations importantes telles que votre tolérance au risque, vos objectifs à court et à long terme, vos stratégies d’investissement, etc.

Avoir un plan vous permet de vérifier et de gérer vos progrès et d’apporter des ajustements, si nécessaire, à vos investissements afin de vous assurer que vous êtes en phase avec vos objectifs.

6. Avoir un but

Investir dans le marché boursier doit avoir un but.

Chaque décision que vous prenez, en particulier une décision d’investissement, doit être assortie d’un objectif. Que vous vouliez investir parce que vous voulez épargner pour votre avenir ou acheter une voiture dans 3 à 5 ans, il est toujours important de définir votre objectif d’investissement.

L’objectif sera la clé des stratégies d’investissement (c’est-à-dire prudentes, risquées ou mixtes) que vous devriez probablement envisager. Il vous aidera également à décider si vous devez investir dans un seul secteur du marché boursier ou si vous devez envisager une combinaison d’investissements.

7. Soyez bien informé sur les investissements.

Vos connaissances en matière d’investissements auront un impact important sur votre décision de choisir les investissements à envisager et ceux dont vous devez vous tenir à l’écart. Plus vous en saurez sur les investissements, plus vous serez à même de prendre des décisions d’investissement judicieuses.

Un investisseur mieux informé connaîtra mieux les autres instruments d’investissement tels que les options, les fonds spéculatifs, les produits dérivés, les fonds communs de placement, entre autres, et pourra ainsi réduire les risques de mauvais investissements. Cela peut ne pas être vrai pour les investisseurs novices.

Plus vous en savez sur les produits du marché boursier, plus vous avez de chances de réussir à investir en bourse.

8. Définissez votre tolérance au risque

L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte avant d’investir ou des conseils avant d’investir est la tolérance au risque. Le risque est une incertitude qui peut avoir un effet négatif sur le rendement des investissements. Tous les investissements comportent des risques et ceux-ci existent pendant toute la durée de vie de l’action ou du fonds.

Les risques peuvent être faibles, élevés ou se situer quelque part entre les deux. En investissant, vous pouvez perdre de l’argent ou en gagner. Il est dans votre intérêt de déterminer votre tolérance au risque. Si votre risque est faible, alors les investissements tels que les dépôts à terme et les dépôts bancaires vous conviennent le mieux.

Si votre risque est élevé, des investissements tels que les actions et les obligations peuvent être des options sur lesquelles vous pouvez investir.

Certains investisseurs n’aiment pas perdre de l’argent et préfèrent s’en tenir à des investissements à faible risque, généralement ceux couverts par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC). Bien que cela puisse être sain et sûr, un tel choix comporte un risque inné, car l’inflation a tendance à augmenter plus rapidement que le rendement des instruments bancaires.

D’autre part, ceux qui prennent des risques plus importants ont de meilleures chances d’obtenir des rendements plus élevés. Selon la FINRA, le niveau de risque est généralement en corrélation avec le niveau de rendement qu’un investissement peut atteindre.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les banques versent des intérêts dérisoires sur vos comptes alors que les investissements liés au marché boursier ont tendance à obtenir des rendements plus élevés ou à perdre de la valeur ? La réponse est à cause des risques que comporte le fait de placer l’argent à la banque ou de l’investir en bourse.

9. Trouvez une meilleure utilisation des ressources

Beaucoup de gens veulent investir à la bourse pour faire fructifier leur argent. Mais il est également important de savoir si votre argent peut être mieux utilisé ailleurs.

Lorsqu’ils décident d’investir en bourse, les investisseurs ont tout intérêt à se demander s’il vaut mieux investir leur argent en bourse ou à aborder les questions qui impliquent l’utilisation de l’argent comme les dettes de cartes de crédit, le réapprovisionnement des fonds d’urgence, entre autres.

Il va sans dire que, parfois, certaines activités sont plus pratiques et plus sensées sur le plan financier que le fait de consacrer des ressources à des investissements.

Par exemple, vous avez 10 000 euros que vous envisagez d’investir, mais vous avez aussi 10 000 euros de dettes de carte de crédit avec un taux d’intérêt annuel moyen de 15 %. En tant qu’investisseur, vous devez vous demander s’il est préférable de rembourser la dette ou d’investir l’argent.

Dans un monde parfait, la réponse est d’investir l’argent si l’investissement produit au moins 15 % chaque année, plus quelques intérêts pour couvrir les obligations fiscales. Mais si ce n’est pas le cas, il vaut mieux rembourser ces dettes.

Conclusion

C’est toujours une bonne stratégie de réfléchir avant de prendre une décision. Cela vaut surtout pour les investissements. Vous ne voulez pas commencer à investir simplement parce que vous voyez que le marché est à la baisse et que vous avez la possibilité d’en acheter davantage.

Une réflexion approfondie, une analyse minutieuse et une gestion adéquate sont nécessaires pour que vous soyez pleinement conscient des conséquences (bonnes et mauvaises) d’un investissement. N’oubliez pas que même un petit mauvais investissement peut faire une grande différence pour votre avenir financier. La prochaine fois que vous envisagerez de faire des investissements, pensez à ces 7 conseils avant d’investir en bourse.